Être Hospitalier ?

 

Ce nom regroupe tous nos hospitaliers et hospitalières, par le passé appelés Brancardiers et Hospitalières qui sont des pèlerins au service.

 

L'Hospitalier est avant tout, et tout simplement humain

comme vous et moi !

 

Le pèlerinage à Lourdes est d’abord une démarche de foi. Nous sommes tous des Pèlerins, répondant à l’Appel de la Vierge Marie.

Mais pour les hospitaliers, c'est également une démarche bénévole, au service des autres, au don de soi 

 

Bénévole, l'hospitalier se met au service des pèlerins fatigués pendant le voyage et tout au long du pèlerinage, en les aidant pour leur toilette, les repas et surtout en étant présent à leur cotés en les accompagnant dans les sanctuaires. Épaulé de médecins, de kinésithérapeutes, d'infirmiers & infirmières, d'aumôniers, diacres... tous bénévoles ! Le BH est un être n'ayant pas besoin de compétences  médicales particulières si ce n’est de la bonne volonté, la bienveillance et le désir de servir ses frères et sœurs âgés, affaiblis ou souffrants.

De nombreux jeunes (généralement de seconde) rejoignent ce pèlerinage à Lourdes dans une ambiance heureuse, fraternelle et festive.   

Notre mission d'Hospitalier ?

 

Agir ensemble pour accompagner les plus démunis

 

Le sens de la mission

Suivant ses possibilités et son temps, l’hospitalier participe à la vie de son Train auquel il est rattaché, accompagne les plus démunis durant toute l’année en fonction des activités programmées (Repas de l'amitié, visites à domicile, en Ehpad ou en milieu hospitalier, manifestations diverses).

 

Le pèlerinage diocésain à Lourdes en juin est un aboutissement de cette belle Mission..

Notre tenue ?

 

 

L'uniforme est avant tout un moyen de s'identifier, de se reconnaître comme Hospitalier et entre Hospitalier.

Ainsi le pèlerin en accueil ou l'Ami handicapé sait à qui faire appel. Les couleurs, les insignes, ... permettent de savoir de quel train un Hospitalier provient,... même si nous sommes avant tout en Diocèse.

 

 

  • Les Hospitalières doivent être en jupe bleu marine avec un haut blanc (épaules couvertes), et coiffées du béret bleu de l’Hospi†alité - pas de sac pendant les processions.
  • Les Hospitaliers porteront la cravate de l’Hospi†alité, un pantalon clair et une veste bleue marine. (vendue lors de notre réunion pré-pélé)

L'uniforme supprime par ailleurs les différences de classe, de race et de nationalité ; c'est en ce sens un signe d'appartenance à une unité Mariale.